fbpx

Dernières nouvelles

filter

Les meilleurs feux de vélo avant et arrière de 2022 pour chaque cycliste

Voici une liste sélective des meilleurs feux de vélo en fonction des besoins (et du portefeuille) de chaque cycliste.

Lorsqu’il s’agit d’éclairer vos trajets, le marché regorge d’options et de fonctionnalités. Encore faut-il cerner les préférences, les besoins et le style de conduite particuliers de chaque cycliste avant de déterminer les caractéristiques les plus importantes. Nous avons donc divisé nos choix en quelques catégories. Chaque feu ci-dessous a quelque chose d’unique pour attirer les cyclistes, qu’il s’agisse d’un prix abordable, d’un éclairage supérieur, d’options de montage polyvalentes, d’une étanchéité ou d’une autonomie prolongée pour les très longs parcours.

Feux avant

Un aperçu des favoris

  RN 3000 de Magicshine Monteer 8000S Galaxy de Magicshine Monteer 6500S
Zeus de
Magicshine
E-Lume 1000
de Serfas
ALLTY400 de Magicshine Ultra Doppler
de 49N
Super Doppler
de 49N
PDSF 279 $ 599 $ 499 $ 120 $ 55 $ 25 $ 13 $
Lumens 3000 8000 6500 1000 400 38 7
Autonomie 62 h 32 h 40 h 90 h 7 h 9 h 103 h
Indice d’étanchéité IPX6 IPX5 IPX5 IPX4 IPX7 IPX3 IPX3
Pile rechargeable
via USB-C

via USB-C

via USB-C

via microUSB

via USB

via USB
Poids 279 g 517 g 431 g 175 g 85 g 50 g 30 g

Le grand gagnant : RN 3000 de Magicshine

Avec un PDSF de 279 $, le feu avant RN 3000 de Magicshine est bien évidemment plus cher que certains autres feux dans cette liste, mais du point de vue du rapport qualité-prix, il est de loin le premier sur notre liste.

Grâce à ses deux DEL super lumineuses qui offrent une puissance maximale de 3000 lumens, son autonomie de 62 heures et un indice d’étanchéité IPX6, le feu avant RN 3000 de Magicshine est vraiment dans une catégorie à part. Comme le souligne Cycling News dans son compte-rendu, il « … existe d’autres feux aux spécifications sont très semblables, mais aucun d’entre eux n’est offert à ce prix », en plus de le qualifier de « … roi du marché de l’éclairage autonome. » Cliquez ici pour lire le compte-rendu complet de Cycling News.

Au lieu de le charger par microUSB comme certains autres feux sur cette liste, Magicshine a équipé le RN3000 d’un port de charge et de décharge rapide USB-C, ce qui signifie qu’on peut également l’utiliser comme chargeur portatif pour un téléphone, ordinateur ou GoPro. Avec un support universel Quad-Lock de Garmin, l’installer (ou l’enlever) est très facile et s’effectue en quelques secondes.  


#203511-01



Le plus performant : Monteer 8000S Galaxy de Magicshine

Lorsqu’il s’agit d’éclairage, Magicshine a souvent figuré en tête de liste. Leurs feux sont toujours fiables et de haute qualité avec des faisceaux lumineux exceptionnels, une puissance incomparable et des fonctionnalités supérieures à tout ce qu’on trouve normalement sur des modèles beaucoup plus chers.

À 599 $, ce n’est certainement pas l’option la plus abordable, mais pour les cyclistes nocturnes et les passionnés de vélo, vous savez qu’un feu de haute qualité est essentiel. Un feu avant trop faible ou un modèle de 10 000 lumens avec un faisceau faible et irrégulier est frustrant et rend son propriétaire vulnérable aux dangers. Ensemble, 8000 lumens, cinq CREE LED supérieures et une combinaison d’angles de rayonnement de 32° et 21° qui fournissent un équilibre parfait entre faisceaux directs et diffus en font un incontournable ultrapuissant au rendement incontestable qui peut conquérir les sentiers les plus techniques, rapides et accidentés qui soient. Différents modes d’éclairage ne font que confirmer ce choix pour toutes sortes d’aventures, qu’il s’agisse de descente, de vélo de montagne, de trail, d’enduro ou de vélo en forêt dense.


#203700-04



Le deuxième plus performant : Monteer 6500S Zeus de Magicshine

Avec des comptes-rendus comme celui d’Alex Evans de Bike Radar qui qualifie ce feu de « magique », « exceptionnel », « inégalé » et « pratiquement imbattable », le Monteer 6500s Zeus de Magicshine doit être à la hauteur de grandes attentes, et il l’est.

Soyons honnêtes; il est 3 fois plus lumineux que la plupart des phares de voiture, certains pourraient donc dire que les 8000 lumens du Monteer 8000S Galaxy sont un peu excessifs. Voilà pourquoi nous avons choisi le 6500S Zeus comme deuxième choix en matière de performance. Même s’il est moins puissant, le 6500S vous permettra de profiter du vélo de nuit le plus agressif sans devoir sacrifier la qualité ni les caractéristiques du modèle à 8000 lumens.

Tout comme le 8000S et le RN 3000, cet appareil est également livré avec un support universel Quad-Lock de Garmin. Il se recharge via un port de charge USB-C et peut aussi servir de chargeur portatif pour vos autres appareils. Il est protégé par un boîtier en aluminium dont la structure de dissipation thermique de grande surface lui permet de fonctionner plus longtemps et plus efficacement.


#203700-03



Le gagnant de niveau intermédiaire : E-Lume 1000 de Serfas

Redessinés pour 2021, les feux de la série E-Lume ont comme fonctions principales la performance globale et la sécurité du cycliste. Une toute nouvelle lentille optique a été conçue pour créer un éclairage puissant vers l’avant et le boîtier en aluminium extrudé est taillé de chaque côté pour une visibilité accrue sur les côtés sans que la qualité de l’éclairage ni le faisceau soient affectés.

À 120 $, il s’agit d’une option beaucoup plus abordable pour ceux et celles qui ne veulent pas dépenser autant qu’ils le feraient pour les deux options Magicshine précédentes. Si vous cherchez un feu diurne ou si 1000 lumens sont juste un peu trop, la série E-Lume est également disponible en options de 350 et 600 lumens.


#175702-02



Le choix des navetteurs et des cyclistes urbains : ALLTY 400 de Magicshine

Le feu avant ALLTY 400 de Magicshine est peut-être ultra mini, mais il est très performant. Tout comme la série RN, les feux ALLTY sont équipés d’un port de charge USB-C, ce qui signifie des temps de charge plus rapides que ses homologues microUSB. À 400 lumens et 89 mètres de visibilité, c’est un excellent choix pour les cyclistes urbains et les navetteurs quotidiens qui ne veulent pas passer inaperçus sur la route.

La série ALLTY comprend une lentille optique très efficace avec éclairage latéral pour améliorer la visibilité du cycliste dans la circulation dense. Le boîtier est taillé à la verticale de chaque côté de la lentille optique et crée un faisceau de conception anti-éblouissement qui épargne les yeux des gens venant en sens inverse.

Pour plus de puissance, la série ALLTY est également disponible en options de 600, 800, 1000 et 1500 lumens.


#203500-01



Le gagnant d’entrée de gamme : Ultra Doppler de 49N


Designed with 38 lumen super bright LEDs, 180-degree side visibility, IPX3 waterproof rated silicone body that mounts in seconds, and integrated USB charging that’ll plug directly into your laptop’s USB port makes the Ultra Doppler from 49N a great, ultra-affordable option to help keep riders safe.

The Ultra Doppler is also offered in a matching taillight.

Conçu avec des DEL super lumineuses de 38 lumens, une visibilité latérale de 180°, un corps en silicone étanche (IPX3) qui se monte en quelques secondes et une charge USB intégrée qui se branche directement sur le port USB de votre ordinateur portable, le feu avant Ultra Doppler de 49N est un excellent choix. Très abordable, il contribue à assurer la sécurité des cyclistes.

L’Ultra Doppler est également offert en version feu arrière.


#175010-01



Le meilleur rapport qualité-prix : Super Doppler de 49N

Si vous cherchez un feu avant qui améliore votre visibilité sans que vous ayez besoin d’USB pour le charger, le Super Doppler de 49N est un bon choix. Ce modèle de base est doté de 7 lumens, 2 modes d’éclairage, jusqu’à 103 heures d’autonomie et nécessite deux piles CR2032.

Il est également offert en version feu arrière de 4 lumens avec les 2 mêmes modes d’éclairage que le feu avant, mais jusqu’à 112 heures d’autonomie.  


#175015-01



Ensembles de feux

Un aperçu des favoris

  Ensemble
Powerlux
de Topeak
Double feu
Headlux
de Topeak
Ensemble
WhiteLite/RedLite
Race de Topeak
Ensemble de
feux Doppler
de 49N
PDSF 65 $ 59 $ 53 $ 20 $
Lumens 100/25 140/10 25/15 8/3,5
Autonomie 40 h 33 h 140 h 343/270 h
Indice d’étanchéité IPX6 IPX6 IPX6 IPX3
Pile rechargeable
via USB

via microUSB
Poids 32 g/30 g 40 g/40 g 40 g/ 37,6 g 40 g la paire

Le grand gagnant : Ensemble Powerlux de Topeak

L’ensemble Powerlux de Topeak est un ensemble d’éclairage petit mais puissant destiné aux cyclistes urbains qui ne cherchent pas à éclairer des routes très sombres, mais qui ont simplement besoin d’être très visibles.

Le feu avant de 100 lumens et le feu arrière de 25 lumens peuvent durer jusqu’à 40 heures et quand vient le temps de les charger, ils se branchent directement sur un port USB, ce qui signifie qu’il n’y a pas de câbles à transporter (ou à perdre). Si l’on poursuit le thème de l’ensemble incroyablement pratique, les courroies en silicone permettent de monter les feux sur presque toutes les combinaisons de guidon et de tige de selle en quelques secondes seulement.


#177556-01



Le choix des navetteurs et des cyclistes urbains : Double feu Headlux USB de Topeak

Roulez en toute sécurité et soyez vu la nuit grâce à cette option innovante et performante montée sur casque et qui émet une lumière blanche vers l’avant et une lumière rouge vers l’arrière.

La construction à double face comprend 4 DEL, 2 à l’avant et 2 à l’arrière, pour une excellente visibilité tandis que les courroies en caoutchouc facilitent son installation. Avec 140 lumens à l’avant et 10 à l’arrière, c’est un excellent choix comme feu de jour pour les cyclistes urbains qui cherchent à améliorer leur visibilité sur la route avec un appareil tout-en-un pratique.


#177553-01




Le gagnant d’entrée de gamme : Ensemble WhiteLite/RedLite Race de Topeak

Un ensemble d’éclairage de haute qualité, fiable et sans fioritures dont le fonctionnement ne compte pas sur une pile rechargeable ni des outils d’installation. L’ensemble WhiteLite/RedLite Race de Topeak est un choix judicieux pour les cyclistes urbains qui cherchent à attirer l’attention des automobilistes et à améliorer leur visibilité sur la route.

La lentille sert également d’interrupteur, ce qui le rend incroyablement facile à utiliser et signifie qu’il n’est plus nécessaire de tâtonner dans l’obscurité à la recherche d’un bouton. L’absence d’interrupteur externe signifie que les composants électriques les plus vulnérables à l’eau sont protégés au plus profond du boîtier, ce qui améliore la capacité de l’appareil à résister aux intempéries.


#177518-01



Meilleur rapport qualité-prix : Ensemble de feux Doppler de 49N

Voici l’ensemble de feux Doppler de 49N, l’option de base de la série Doppler de 49N. Parfait pour assurer rapidement une bonne visibilité grâce au corps polyvalent en silicone à montage multiple et à plus de 200 heures d’autonomie, cet ensemble permet au cycliste d’être vu pendant de très longues périodes.


#175020-10



Feux arrière

Un aperçu des favoris

  Seemee 30
de Magicshine
Seemee 100
de Magicshine
E-Lume 30
de Serfas
Seemee 20
de Magicshine
Wazoo
de 49N
MSRP 65 $ 33 $ 36 $ 29 $ 12 $
Lumens 100 30 30 20 5
Indice d’étanchéité IPX6 IPX5 IPX4 IPX7 IPX3
Autonomie 62 h 75 h 90 h 7 h 9 h
Pile rechargeable
via USB-C

via USB-C

via microUSB

via USB-C
Poids 279 g 431 g 175 g 85 g 50 g

Le grand gagnant : Seemee 30 de Magicshine

Le Seemee 30 est un feu arrière poids plume de 24 g qui convient parfaitement aux cyclistes urbains. Avec une puissance maximale de 30 lumens, un capteur de lumière ambiante pour assurer d’être toujours vu, 230° de visibilité, jusqu’à 40 heures d’autonomie et un mode à faible puissance qui s’actionne pour prolonger l’autonomie du feu, le Seemee 30 est un autre exemple de Magicshine qui place la sécurité du cycliste au premier plan de sa conception en intégrant des fonctionnalités puissantes à ses produits.

Le rendement de ce feu arrière est plus efficace que les feux traditionnels qui sont enfermés dans du plastique rouge. Le boîtier anti-rayures translucide offre une visibilité latérale supérieure et permet aux cyclistes d’être vus jusqu’à 800 mètres.

Conçu dans un souci de sécurité, le capteur de lumière ambiante ajustera automatiquement la puissance lumineuse en fonction de l’environnement, augmentant ainsi la sécurité du cycliste la nuit comme le jour. Lorsque l’autonomie de la batterie est de moins de 5 %, l’appareil passe automatiquement en mode clignotant, ce qui prolonge sa vie de 20 minutes.  


#203810-01



Le plus performant : Seemee 100 de Magicshine

Le feu arrière Seemee 100 est l’impressionnant grand frère de la famille Seemee. Bien qu’il ne pèse que 12 g de plus que son homologue de 30 lumens, ne vous laissez pas tromper par sa petite taille. Ce feu phénoménal offre des performances impressionnantes et des caractéristiques de sécurité de niveau supérieur pour les cyclistes de toutes sortes.

Comme nous l’avons déjà mentionné, Magicshine est connu pour doter de fonctionnalités ses produits dans des endroits inattendus; ce feu ne fait pas exception. Comme l’option à 30 lumens, il comprend un capteur de lumière ambiante qui ajuste la luminosité en fonction de l’environnement, un mode à faible puissance qui s’actionne pour prolonger l’autonomie du feu, une fonction de mémoire et des options de montage polyvalentes. Cependant, le Seemee 100 est allé encore plus loin en matière de sécurité avec des capteurs de mouvement intelligents qui, lorsque des changements soudains de vitesse sont détectés, déclenchent un faisceau constant de 100 lumens qui clignote ensuite pendant 3 secondes, une fonction très utile lorsque vous roulez sur une route ou dans les rues animées de la ville.

#203840-01



Le choix des navetteurs et des cyclistes urbains : E-Lume 30 de Serfas

Doté d’une puissance maximale de 30 lumens, d’une visibilité grand-angle de 270°, de cinq options d’éclairage, y compris un mode clignotant de jour, élevé ou faible, ainsi que deux modes en continu, le feu arrière E-Lume 30 de Serfas est un excellent choix de base qui garantit que les autres usagers de la route vous voient. Le mode clignotant faible fournit aux cyclistes jusqu’à 34 heures d’éclairage et peut être chargé à l’aide d’un câble (fourni).

Serfas a également conçu une option de 60 lumens qui comprend toutes les fonctionnalités énumérées ci-dessus, mais qui convient mieux à ceux et celles qui cherchent une luminosité supplémentaire.


#175678-02



Le gagnant d’entrée de gamme : Seemee 20 de Magicshine

Ce feu arrière de la taille d’un glaçon est le modèle d’entrée de gamme de la série Seemee. Il fournit 20 lumens de lumière, une autonomie de près de 22 heures, un bouton d’alimentation central qui peut être actionné même avec des gants et une visibilité de 180°. Les cyclistes peuvent choisir parmi trois modes de luminosité (un mode en continu, deux modes clignotants), ce qui offre juste assez de visibilité pour les automobilistes, les piétons et les autres cyclistes sans être trop lumineux.

Modèle poids plume de 17 g, le Seemee 20 est un excellent choix pour les cyclistes urbains et occasionnels qui n’ont peut-être pas besoin d’autant de fonctionnalités que le modèle à 30 ou 100 lumens.


#203800-01



Le meilleur rapport qualité-prix : Wazoo de 49N

Le feu arrière Wazoo de 49N une option incroyablement polyvalente qui peut être fixée sur pratiquement n’importe quoi. Il comprend un support à clip intégré, un brassard élastique et un support de tige de selle. Trois modes d’éclairage fournissent une puissance maximale de 5 lumens et environ 111 heures d’autonomie.

Avec un indice d’étanchéité IPX3 et deux piles CR2032, c’est une excellente option pour ceux et celles qui cherchent quelque chose de simple et qui ne veulent pas compter sur un chargement par USB.


#175025-01