fbpx

Dernières nouvelles

filter

L’Optic AXS 2020 de Norco : le vélo de trail ultime

Comme le veut la tradition dans la communauté du vélo de montagne en décembre, Pinkbike a publié la liste des candidats en lice pour l’obtention de ses prix de fin d’année. Parmi les catégories, on trouve Meilleur vélo de montagne de l’année et Innovation de l’année. Si on prend le temps d’examiner les candidats dans chaque catégorie, on comprend très vite que l’Optic AXS 2020 de Norco a énormément de choses à offrir.

Dans la catégorie Vélo de montagne de l’année par exemple, l’Optic C2 2020 de Norco a beaucoup plu au personnel de Pinkbike :

L’Optic a connu beaucoup de succès lors des essais sur le terrain de Pinkbike cette année. Son caractère à la fois enjoué et prudent dans les descentes a impressionné les testeurs. Cette aptitude témoigne de l’importance d’une bonne géométrie et Norco a frappé en plein dans le mille avec ce vélo. L’idée de combiner un débattement modéré avec une géométrie relativement longue et ouverte n’est pas nouvelle, mais Norco est allé un peu plus loin que tout ce qu’on a vu dans le passé. Le résultat est un vélo qui figure en tête des classements lorsqu’il s’agit de s’amuser à fond.

Les 125 mm de débattement arrière sont assurés par le petit amortisseur RockShox Super Deluxe Ultimate DH, un modèle dépourvu de levier de blocage. Ce choix reflète à quel point Norco a confiance dans les capacités de pédalage de l’Optic. En dépit du nombre trop élevé d’adjectifs dans son nom, cet amortisseur a fonctionné admirablement bien, même lorsque nous l’avons testé dans le véloparc de Whistler, là où il ne fallait probablement pas l’emmener. C’est vraiment le seul inconvénient de cette géométrie (si on peut parler d’inconvénient). Il est très facile d’oublier qu’on roule à bord d’un vélo à débattement plus court; on suit des lignes de descente qui, de manière générale, sont peu fréquentées par des vélos de trail.

 

Conçue autour de la géométrie très appréciée de l’Optic, la version AXS ajoute deux candidats dans la catégorie Innovation de l’année. Ce vélo vient porter l’expérience de conduite du cycliste à un tout autre niveau.

 

 

Le vainqueur de la catégorie Innovation de l’année est le groupe d’accessoires SRAM AXS.

Intégrer une batterie et un moteur dans un dérailleur sans ajouter de poids ni modifier son aspect discret n’est pas une mince affaire, mais les ingénieurs de SRAM ont réussi à le faire. Il y a même une petite boîte de vitesses à l’intérieur qui convertit le couple du moteur en mouvement de droite à gauche pour changer de vitesse. Le dérailleur possède également un embrayage secondaire appelé Overload Clutch. Ce dernier interrompt la fonction de la boîte de vitesses et permet au dérailleur de s’enlever du chemin lors d’un impact. Ce mouvement permet d’éviter l’endommagement du moteur tout en protégeant le dérailleur et la patte de dérailleur.

Le changement de vitesse est instantané et impeccable et il en va de même pour l’ajustement de la tige de selle télescopique sans fil. Il n’y avait aucun délai entre le moment où j’appuyais l’une ou l’autre des manettes et celui où le dérailleur se mettait en marche et la tige s’abaissait. Quant à la configuration, c’est à peu la même chose. Pas besoin de s’occuper des câbles ni des gaines; il suffit d’installer le dérailleur et la manette de vitesse, d’appuyer sur quelques boutons et vous êtes prêt à partir.

 

 

Sont également sélectionnées dans la même catégorie les roues en carbone Synthesis de Crankbrothers. Le nom est aussi épatant que l’efficacité (un point de plus pour Norco).

Lorsque les roues en carbone ont commencé à gagner en popularité dans le monde du vélo de montagne, leur rigidité exceptionnelle a supplanté les jantes en aluminium qui, jusqu’à tout récemment, constituaient l’un des principaux arguments de vente. Et c’est vrai qu’un ensemble de roues légères et rigides modifie la sensation de conduite d’un vélo, surtout si son cadre n’est pas très robuste. Cependant, il est tout à fait possible d’abuser des bonnes choses. Des roues trop rigides peuvent rendre la conduite brusque, parfois même désagréable. De plus, des roues très rigides à flanc haut peuvent occasionner des crevaisons par pincement et être incapables d’amortir les grosses bosses.

Mais Crankbrothers a adopté une stratégie un peu différente en les concevant : la roue arrière est plus rigide et la roue avant, plus souple. Cette roue avant est dotée d’une jante plus large et d’un nombre inférieur de rayons, tandis que la roue arrière à jante légèrement plus étroite est renforcée pour mieux amortir les gros chocs. Les jantes affichent une forme double paroi plus traditionnelle, mais leurs zones fortement sollicitées sont renforcées pour fournir une meilleure résistance aux impacts.

 

Si vous cherchez une machine de trail primée et sans compromis, l’Optic AXS de Norco est probablement le modèle qu’il vous faut pour 2020.