fbpx

Dernières nouvelles

filter

Les choix du personnel LTP Sports : les souliers Freerider Contact pour femmes de Five Ten

Une chaussure de vélo peut-elle être trop adhérente? C’est une question sérieuse que Five Ten se pose constamment dans sa quête incessante du mélange de caoutchouc le plus collant qui soit pour ses chaussures… qui ne cessent de devenir de plus en plus collantes. Le but de ce test n’était pas de voir si les chaussures Freerider Contact pour femmes de Five Ten colleraient bien à des pédales; les Freerider Contact sont dotés du caoutchouc Stealth® Mi6™ de Five Ten, une gomme conçue pour aider Tom Cruise à rester collé à des parois de verre verticales lors de ses cascades dans les films Mission Impossible. Ils colleront certainement à des pédales métalliques. Mais on peut se demander si la pénétration supérieure des picots et le contact maximal du caoutchouc Mi6™ avec la pédale peuvent empêcher un cycliste de bouger les pieds quand il le souhaite.

Notre cobaye cette fois-ci est Lee Ann Slade, directrice du marketing numérique, championne de BMX… et amie des cobayes. Elle choisit habituellement des chaussures plates pour leur confort, la sensation de la plante des pieds et parce que « …je ne sais pas, c’est ce que j’ai toujours fait ». Après qu’elle ait roulé, compétitionné et grimpé sur des podiums en chaussant toutes sortes de souliers, de baskets Converse abîmés jusqu’à des vieux modèles de chaussures conçues par Five Ten, nous avions hâte de voir ce qu’elle pense du nouveau caoutchouc ultra-collant de Five Ten.

Le Freerider Contact ressemble à la plupart des autres chaussures Five Ten jusqu’à ce que vous le retourniez. Le terme Contact fait référence à la nouvelle semelle lisse Contact Outsole™ située sous la plante du pied. Dépourvue de crampons et de points de contact classiques qui gênent parfois le mouvement, cette semelle permet de déplacer le pied rapidement sur la pédale. Les chaussures sont spécialement conçues pour le vélo avec une semelle intercalaire rigide et une protection supplémentaire aux orteils qui soutient le pied et le protège durant les longues sorties. Malgré tous ces éléments de renfort, les Freerider Contact sont l’un des modèles les plus légers de la gamme Five Ten, grâce à leur tige en tissu synthétique qui résiste à l’usure.

« La finition de ces chaussures est fantastique; une grande attention est portée aux détails. Je roule avec ma paire de Five Ten actuelle depuis trois saisons et je m’attends à ce qu’elles durent aussi longtemps. Le caoutchouc très collant pourrait s’user rapidement si je les porte chaque jour, alors je les chausserai seulement lorsque je roule en montagne ou dans des sentiers. »
-Lee Ann Slade

L’ajustement de la Freerider Contact est relativement standard, bien qu’on encourage fortement les cyclistes à passer chez un détaillant LTP Sports pour les essayer avant de les acheter, car les tailles de Five Ten sont légèrement plus petites que la plupart des chaussures de vélo. Lee Ann a choisi une demi-pointure plus grande que sa pointure habituelle. Elle a trouvé la coupe parfaite en les essayant avec des chaussettes à épaisseur normale.

« La protection aux orteils est géniale! Heureusement, je n’ai pas encore eu à l’utiliser dans une collision [elle tape son casque pour la chance], mais le bout renforcé est très rassurant. »
-Lee Ann

La grande question maintenant; étaient-elles trop collantes? Est-ce que Five Ten a fabriqué une chaussure qui colle trop bien aux pédales et ne permet pas d’ajuster la position du pied comme il faut durant le pédalage?

« Les Contact Freerider sont vraiment très adhérentes, mais la beauté du caoutchouc lisse sur le dessous réside dans le fait que vous pouvez toujours régler la position de votre pied tout en pédalant, même debout. L’effet de coussin du caoutchouc souple est excellent, elles sont vraiment confortables. »
-Lee Ann

Un pointage parfait alors?

« Je vais leur donner 5 sur 5. Le seul inconvénient que j’ai constaté en pédalant, c’est qu’elles peuvent se conformer trop bien aux pédales et provoquer des crampes pendant les très longues journées sur la selle. La prochaine fois que je trouverai assez de temps pour profiter d’une très longue journée de pédalage, je vous le ferai savoir. Ne retenez pas votre souffle. »
-Lee Ann 

 

Les chaussures Freerider Contact pour femmes de Five Ten :

IDÉALES POUR :
• La performance longue durée et l’ajustabilité

CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES :
• Semelle d’usure avec technologie Contact Outsole™ innovatrice et caoutchouc Stealth® Mi6™
• Tige en textile et en synthétique résistante à l’abrasion
• Protection supplémentaire au bout de chaussure
• Semelle intercalaire rigide en CAV/E moulé par compression
• Coupe performante à profil bas
• Poids : 318 g chacune (grandeur 7 US)