fbpx

Dernières nouvelles

filter

Comment choisir la bonne chaussure de vélo de montagne

Tout le monde aime une nouvelle paire de chaussures et celles pour le vélo de montagne ne font pas exception. Mais comment peut-on être certain que nos nouveaux souliers de vélo seront aussi douillets et performants qu’ils en ont l’air? Avant de dépenser une petite fortune, nous vous avons dressé une liste de cinq points qui vous permettront de déterminer avec exactitude si la chaussure de votre choix est bien ajustée à votre pied, si la taille est la bonne et si c’est bien la chaussure qu’il vous faut.


  1. L’ajustement d’une chaussure de vélo n’est pas le même que celui d’un soulier ordinaire.

    Photo gracieusement offerte par pinkbike.com

    Même si une chaussure de vélo ne devrait jamais être inconfortable, la porter lorsqu’on marche est une sensation particulière. La conception d’un soulier de marche est plus extensible afin que le pied puisse s’étaler adéquatement en marchant, une caractéristique inutile pour une chaussure de vélo. La plupart des semelles de vélo sont conçues pour soutenir les métatarses (les os où vos orteils rencontrent le reste du pied) afin que le pied ne fléchisse pas lorsqu’on appuie sur une pédale. Le pied est confortablement chaussé d’un soulier très rigide conçu expressément pour sa puissance de poussée. En d’autres mots, on doit être capable de sentir la différence entre un orteil qui touche le bout du soulier et un orteil qui est appuyé contre le bout d’un soulier.

  2. Le système de serrage est important!

    Photo gracieusement offerte par Pinkbike.com

    Lorsqu’on essaie une paire de chaussures décontractées, son système de laçage n’est pas très important; si elles sont confortables, pourquoi s’en soucier? Mais une chaussure de vélo doit absolument être confortable lorsque son système de fermeture est bien serré. Si c’est le cas, peu importe le type de système de serrage, la chaussure empêche le talon de bouger et se frotter contre l’arrière de la chaussure (fini les ampoules!) Lorsque vous essayez des chaussures, faites quelques pas pour voir si elles sont confortables. Ensuite, serrez le système de fermeture, puis essayez de soulever le talon à l’intérieur de la chaussure. Le jeu devrait être minime.

  3. Le soutien de la cheville et de la voûte plantaire est très important.

    Photo gracieusement offerte paroutdoorgearlab.com

    La plupart des fabricants de chaussures de vélo conçoivent leurs modèles avec un minimum de soutien à la cheville et la voûte plantaire. La raison est simple : les clients dont la voûte plantaire est faible ou très faible sont habituellement très inconfortables dans une chaussure au support de voûte élevé ou très élevé, alors qu’un client à la voûte plantaire élevée peut toujours se débrouiller avec une chaussure à voûte plantaire faible. Lorsque vous essayez une paire de chaussures, mettez là à plat sur le sol, puis vérifiez si vous pouvez bouger la voûte plantaire. Si oui, nous vous conseillons une bonne paire de semelles amovibles. Votre vélociste local peut certainement vous aider à trouver celle qui convienne le mieux à vos pieds!

  4. Marcher sur une surface plane ne vous aidera pas à déterminer si une chaussure conviendra à vos besoins sur un vélo.

    Photo gracieusement offerte par verticalgear.com

    Si vous ne pouvez pas apporter votre vélo pour tester les chaussures, essayez de monter des escaliers. La position du pied et les muscles qui travaillent sont presque les mêmes lorsqu’on pédale; vous devriez donc avoir une bonne idée de leur sensation sur le vélo.

  5. Les chaussures pourraient vous convenir, mais pas le vélo.
    Les chaussures de vélo de montagne, en particulier celles conçues pour la conduite agressive comme la Freerider de Five Ten, sont assez larges pour offrir un meilleur soutien et une traction inégalée sur les pédales. Mais ce genre de chaussure peut aussi causer un problème d’espace entre la semelle de la chaussure et les manivelles, le pneu avant ou les bases. Si vous constatez que vos chaussures frottent, vous pourriez avoir besoin soit d’installer des rondelles de pédale (pour éloigner la pédale du cadre) ou d’ajuster la position des cales si vous utilisez une pédale automatique. N’oubliez pas que si vous apportez des modifications à votre pédale ou à la position des cales, l’ajustement du vélo doit rester le même. Encore une fois, votre vélociste local peut vous aider à faire les changements nécessaires sans causer de problèmes.

Vous trouverez la gamme de chaussures Five Ten pour le vélo et l’escalade chez votre détaillant Live to Play Sports local. Passez le voir et son personnel vous aidera à essayer tous les différents modèles, à choisir la chaussure qui convienne le mieux à votre style de conduite et à faire en sorte que vos chaussures vous fournissent une performance maximale!